Un accès à la propriété facilité pour les jeunes ménages de Compton-Stanstead

Un accès à la propriété facilité pour les jeunes ménages de Compton-Stanstead

24 août 2021

« Les engagements que nous prenons aujourd’hui pour faciliter l’accès à la propriété témoignent de l’importance que l’équipe libérale accorde aux jeunes ménages de la région » a affirmé Marie-Claude Bibeau, candidate libérale dans la circonscription de Compton-Stanstead.

« En créant un compte d’épargne pouvant aller jusqu’à 40 000 $ pour les citoyens et les citoyennes de moins de 40 ans voulant accéder à la propriété, nous envoyons un signal fort à la jeune génération qui aspire à la propriété dans leur milieu, que ce soit à Coaticook, Cookshire-Eaton ou Rock Forest » précise la candidate. En plus de permettre la création d’une mise de fonds initiale à l’abri de l’impôt, un prochain gouvernement libéral doublera le crédit d’impôt à l’achat d’une première propriété qui passera de 5 000 $ à 10 000 $ et réduira de 25% le taux imposé par la Société canadienne d’hypothèque et de logement pour l’assurance hypothécaire.

L’accès à la propriété demeure difficile, particulièrement depuis la hausse du prix des maisons constatée dans la région au cours de la dernière année. La flambée des prix a mis en évidence des pratiques en matière de transactions immobilières qui pénalisent de façon importante les acheteurs de maison. Parmi les nombreuses mesures annoncées aujourd’hui par le chef libéral, certaines visent à faciliter le recherche et l’achat d’une propriété. « Nous proposons, entre autres, d’instituer une charte des droits des acheteurs qui permettra aux acquéreurs de maison de se mettre à l’abri de la spéculation. Ces mesures sont plus que nécessaires pour les jeunes familles de la circonscription de Compton-Stanstead, nous sommes déterminés à leur fournir une aide directe et concrète », conclut Marie-Claude Bibeau.

Marie-Claude Bibeau a été élue députée de la circonscription de Compton-Stanstead à la Chambre des communes en 2015 et réélue en 2019. Au cours de ses deux mandats, madame Bibeau a occupé successivement les fonctions de ministre du Développement international et de la Francophonie et elle est la première femme à avoir été nommée ministre de l’Agriculture dans l’histoire du Canada.